Chirurgie réparatriceLes suites opératoires

Les suites opératoires classiques de la rhinoplastie
  1. Rappel : cette opération n’est pas douloureuse. Pendant les 8 à 10 jours pendant lesquels on porte un plâtre, on ressent tout de même un certain inconfort :
    • Les narines « suintent » un peu comme si on avait un gros rhume et il faut avoir des mouchoirs sur soi. L’impression de « nez bouché » peut être atténuée par des gouttes grasses prescrites lors de la sortie de la clinique.
    • On peut avoir des bleus sur les paupières, parfois importants, mais ils se résorbent vite en général, et après 10 jours il ne reste rien, ou presque. Il n’existe pas de traitements pour les empêcher, ni pour les atténuer. Il ne faut toujours pas prendre d’aspirine, ni d’anti-inflammatoires, dans les suites de la rhinoplastie, qui pourraient faire saigner.
  2. L’aspect du nez à l’ablation du plâtre n’est pas l’aspect définitif : de face le nez est épais et « d’une pièce », il porte la marque du plâtre comme si on avait porté des lunettes lourdes, et de profil il est « grec » c'est-à-dire dans le prolongement du front, il est trop droit. Cet aspect s’atténue en 15 jours environ.

    Cela dit, le résultat de profil est très vite visible ; Mais c’est de face que le dégonflement prend du temps, les œdèmes ont tendance à rester longtemps sur le bout du nez, il ne faut pas oublier que le nez est une terminaison, et donc les gonflements qui ont tendance à suivre la gravité se concentrent là. Donc, patience pour le résultat de face, surtout sur la pointe du nez.
  3. A plus long terme, on est réellement présentable 15 jours après l’opération, et on est content(e) de son nez au bout de 2 mois. Mais attention, le nez n’a pas terminé son évolution avant une année entière et ce n’est qu’au bout d’un an que seront faites les photos post-opératoires. Si on doit faire une retouche, il faut attendre un an.
Les suites opératoires de cette intervention viennent d’être décrites ci-dessus. Cependant, vous devez savoir que des troubles peuvent survenir à plus long terme, qui sont en rapport avec l’intervention, en particulier:
  • des difficultés respiratoires qui arrivent assez fréquemment et qui peuvent durer quelques mois, surtout si le sujet opéré est déjà un peu allergique, ou si ses narines sont déjà un peu petites. Il est fréquent que la respiration soit bruyante la nuit, pendant quelques mois après une rhinoplastie.
  • la sensibilité de la peau n’est pas normale pendant quelques semaines. On a l’impression lorsque l’on retire le plâtre que la peau est un peu insensible. Cette sensibilité revient progressivement;
  • l’odorat et le goût sont encore perturbés quelques semaines.

La rhinoplastie
Réparatrice
Esthétique
Psychologique
  » L'âge
  » Les conséquences
  » Le vieillissement
  » L'opération à refaire
Combien ça coûte
Différents types de nez
Introduction
Chez la femme
  » Les exemples
Chez l'homme
  » Les exemples
La consultation
Je veux refaire mon nez
Première consultation
Deuxième consultation
Consultation d'anesthésie
Lieu où vous serez opéré
Les suites opératoires
Les suites opératoires
La forme du nez
Les déviations résiduelles
Les irrégularités
Informations
Questions fréquentes
Glossaire
Plan du site
Plan d'accès
Nous joindre