La rhinoplastie Informations

Chirurgie réparatriceAspects psychologiques de la Rhinoplastie
A quel âge opérer ?

Même s’il est légitime qu’un adolescent ou une adolescente s’inquiète de la forme nouvelle de son nez, il n’est pas souhaitable de pratiquer une rhinoplastie esthétique avant que la formation du visage soit achevée. En général, cet achèvement physique va de pair avec la maturité psychologique qui est nécessaire pour décider d’une intervention morphologique.

En général, il n’est pas souhaitable de procéder à une rhinoplastie esthétique avant au minimum l’âge de 17 ou 18 ans. Il faut bien sûr que la forme du nez soit terminée, mais il faut aussi que le jeune patient ou la jeune patiente soit prêt à supporter une opération chirurgicale. Il ne faut pas oublier que la rhinoplastie est une vraie opération, avec l’environnement chirurgical habituel, ambiance de clinique, bloc opératoire, anesthésie, suites opératoires...

D’un autre côté, il est beaucoup plus facile à un adolescent ou à un adulte jeune, d’accepter une modification morphologique: en effet, la nouvelle image du corps n’est pas encore « fixée » dans l’esprit, puisque l’on n’est pas encore habitué à elle.

On sait, à l’opposé, qu’une modification morphologique est beaucoup plus difficile à supporter lorsque l’on a dépassé la quarantaine, car à cet âge on a déjà mémorisé son aspect physique et l’on a plus de difficulté à accepter un changement radical comme c’est le cas souvent lorsque l’on se fait refaire son nez.

C’est pourquoi il est tout à fait légitime de recevoir un adulte jeune en consultation pour évoquer un tel changement, mais c’est avec beaucoup de circonspection qu’on acceptera de modifier la forme du nez d’une personne dépassant 40 ans, c'est-à-dire que l’opération ne sera pas forcément refusée mais elle sera peut être évoquée avec beaucoup plus de prudence, et avec des modifications relativement plus modérées.

Nous avons le souvenir d’une patiente d’une cinquantaine d’années dont le résultat esthétique après la rhinoplastie était très réussi, et tout à fait adapté à son visage. Il s’agissait d’une patiente qui possédait un nez très long, bossu, et dont la demande paraissait justifiée. Pourtant pendant plus d’un an cette patiente est revenue en consultation régulièrement pour dire qu’elle avait beaucoup de mal à s’accepter car elle ne se reconnaissait plus dans un miroir. Heureusement ces circonstances ne sont pas très fréquentes, mais il faut les garder à l’esprit lors des consultations de personnes déjà mâtures et qui souhaitent un changement morphologique.

Rien à voir d’ailleurs avec la chirurgie dite du rajeunissement (lifting, rajeunissement des paupières), car dans ces cas il ne s’agit pas de modification morphologique radicale mais de simple retour en arrière. C’est un autre sujet, mais il est vrai que le lifting de rajeunissement qui efface les rides et retend un cou fripé est très bien accepté, ce qui n’est évidemment pas le cas des modifications morphologiques comme le gonflement des lèvres où le changement de direction des paupières qui sont des actes lourds de conséquences et souvent d’ailleurs dont le résultat est assez peu esthétique.

La rhinoplastie
Réparatrice
Esthétique
Psychologique
  » L'âge
  » Les conséquences
  » Le vieillissement
  » L'opération à refaire
Combien ça coûte
Différents types de nez
Introduction
Chez la femme
  » Les exemples
Chez l'homme
  » Les exemples
La consultation
Je veux refaire mon nez
Première consultation
Deuxième consultation
Consultation d'anesthésie
Lieu où vous serez opéré
Les suites opératoires
Les suites opératoires
La forme du nez
Les déviations résiduelles
Les irrégularités
Informations
Questions fréquentes
Glossaire
Plan du site
Plan d'accès
Nous joindre